Pekin

 

 

Pékin : du carré à une forme plus arrondie


Autour de la ville carrée centrée sur le palais du souverain, les périphériques successifs semblent s'arrondir. En fait ils ont des tracés parallèles au carré central, dont les parties circulaires, centrées sur les angles, sont de plus en plus importantes alors que les parties parallèles aux côtés restent de longueur constante.