Équipe de Recherche

Philippe Bonnin

Philippe Bonnin est architecte (DPLG), anthropologue de l'espace, directeur de recherches (DR1) au CNRS. Il dirige actuellement le laboratoire AUS (Architectures, urbanismes, sociétés), au sein de l’UMR 7218 LAVUE. Il a créé et anime également le réseau de recherche Thématique franco-japonais JAPARCHI. 

Il travaille (comparaisons France / Japon) sur l'architecture des limites, des dispositifs et rituels des seuils, sur l'évolution de l'habitation et de l'architecture, sur l'inscription du temps dans l'architecture populaire, sur l'esthétique ordinaire de la ville, sur l'usage de l'image dans l'observation et l'analyse des espaces habité, sur la topologie du quotidien.

 

Voir Bibliographie

 

Contact : philippe.bonnin@paris-valdeseine.archi.fr

Patricia Bordin

Patricia Bordin est géomaticienne. Elle est actuellement rattachée à l'ESTP.

 

Ingénieure des Ponts, des Eaux et des Forêts, docteure en Géomatique,  spécialiste en observations spatio-temporelles avec un SIG.

 

Directrice de la Société Géospective (PME). Chercheur au sein de l'Institut de Recherche en Constructibilité (IRC), laboratoire de l'ESTP (École Spéciale des Travaux Publics) ; et à L’Institut des Énergies de Demain (LIED), Université Paris Diderot.

 

Ancienne Directrice scientifique de l’École Nationale des Sciences Géographiques (ENSG - IGN) et responsable du LGA/ENSG, le laboratoire de géomatique appliquée.

 

 



Voir Thèse

Thomas Courtat

Thomas COURTAT, né en 1984


Docteur en Math. Appliquées Interdisciplinarité 2012, ingénieur Supelec, Master Automatique traitement signal images.


Thèse Cifre avec Orange : Walk on City Maps – Math. and Physic. Phenomenology of the City, a Geometrical approach.

 

Voir Thèse

Estelle Degouys

Estelle Degouys est architecte diplômée d'état de l'Ecole d'Architecture de Paris la Villette (EAPLV, 2011), titulaire d'un master recherche en sociologie générale de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, 2012) et urbaniste diplômée de l'Institut d'Urbanisme de Paris (IUP, 2013).

 

Doctorante contractuelle à Paris 8, sa thèse en études urbaine porte sur les éléments, géométriques et cognitifs, conscients ou inconscients, sur lesquels se fondent les stratégies de la pratique piétonne du réseau viaire, sous la direction de Philippe Bonnin (laboratoire AUS – Architecture, Urbanisme et Société) et de Stéphane Douady (laboratoire MSC - Matière et Systèmes Complexes).

 

Voir CV

Voir Sujet de Thèse

Clément-Noël Douady

Clément-Noël Douady, urbaniste, a participé à la création de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise puis au développement ou à la restructuration de plusieurs villes ou quartiers en Île de France, et construit comme architecte plusieurs groupes de logements sociaux. Il a enseigné au Magistère Aménagement Paris 1-Paris 8 et est professeur invité à l'Université de Wuhan (Chine). Il s'intéresse maintenant aux formes de développement des villes chinoises.

 

CV et références

L'expérience des tracés urbains

 

Contact : atelier.douady@wanadoo.fr

Stéphane Douady

Stéphane Douady est physicien.

 

Né en 1965
Directeur de Recherches DR1

Médaille de bronze CNRS 1991

Médaille d'argent 2005


Laboratoire de Physique MSC Matières et Systèmes Complexes UMR 7057 Université Paris 7


Ecole Normale Supérieure (concour maths) Juin 1985


Thèmes de recherche successifs : morphogenèse minérale (barkanes, chant des dunes), végétale (phyllotaxie, forme des feuilles), animale (terriers et nids), urbaine (réseaux viaires).

 

Voir Parcours

 

Voir Site Personnel

Jean-Pierre Frey

Jean-Pierre FREY est architecte de formation initiale (1973) et a fait des études de sociologie à l’Université de Nanterre sous la direction de Henri Raymond, qui a succédé à Henri Lefebvre. Il a contribué au développement d’une sociologie urbaine et de l’architecture selon des approches historiques, sur la représentation de l’espace à la Renaissance (thèse de 3e cycle, 1981) et sur la politique du patronat paternaliste en matière de logement et d’urbanisation des villes industrielles au XIXe et au XXe siècle (thèse d’Etat, 1987).

Professeur à l’Institut d’Urbanisme de Paris et continue à s’investir dans de actions de coopération visant à mettre en place des formations à la recherche et par la recherche en sciences sociales, architecture et urbanisme, notamment dans les pays du Maghreb. Ses travaux actuels portent sur les questions de morphologie urbaine et de morphologie sociale ainsi que sur l’histoire de la formation des théories et des doctrines urbanistiques.

 

Voir CV

Voir Bibliographie

 

Contact : jean-pierre.frey@paris-valdeseine.archi.fr

Claire Lagesse

Claire Lagesse est géomaticienne, ingénieure diplômée de l'École Nationale des Sciences Géographiques (ENSG), docteure en physique, spécialisée dans l'analyse de réseaux complexes. Son travail de recherche porte sur la caractérisation et l'étude des dynamiques des réseaux spatiaux (notamment viaires). Elle a effectué sa thèse sous la direction de Stéphane Douady (CNRS) et de Patricia Bordin (ESTP) à l'Université Paris Diderot (laboratoire MSC - Matière et Systèmes Complexes).

 

Voir CV

Voir Sujet de Thèse

LI Yunsong

LI Yunsong est un étudiant chinois en urbanisme venu en France pour deux années afin de mener des recherches sur l’interaction entre les transports par rails urbains et la forme spatiale urbaine.

 

Voir CV

Voir Sujet de Recherche

Pierre Vincent

Pierre VINCENT est architecte d.p.l.g. (École d'Architecture de Paris-Belleville, sous la direction de H. Ciriani en 1988). Il est maître assistant à l'ENSA Paris la Seine Val-de-Seine depuis 2008 où il est responsable des technologies numériques appliquées à l’architecture et l'urbanisme. Il est en charge des relations académiques avec l'Université Huazhong des Sciences et Technologies de Wuhan, en Chine. Il dirige l’agence d‘architecture Z.STUDIO où il conçoit et construit des projets architecturaux et urbains centrés sur le thème de la «mobilité» pour la RATP, EDF, SNCF, La Poste, Air France, Boeing, Ports de Paris.

Au sein de Z.STUDIO, il développe des applications numériques qui visent à reconsidèrer les méthodes de conception architecturales. Il est impliqué dans des projets d'urbanisme à l'échelle territoriale tels que les études pour le classement du site des "Paysages de Champagne» au patrimoine mondial de l’UNESCO, le développement du Parc Naturel Régional du Vexin et le site du Marché d'Intérêt National de Rungis.

Pierre Vincent est également administrateur de la Fondation d'Entreprise de la Société de la Tour Eiffel.



WANG Xi

WANG Xi est doctorante en cotutelle entre l’Université Paris 8 et l’Université de Wuhan, dans le domaine de l'urbanisme. Son sujet de thèse porte sur les interactions entre les transports ferrés et le développement urbain. Ce travail est effectué sous la direction de Philippe Bonnin (AUS – Architecture Urbanisme Société) et Zhan Qingming (département d’urbanisme, Université de Wuhan).

 

Voir CV

Voir Sujet de Thèse

 

Correspondants Chinois

 


LI Jun

Mme LI Jun, titulaire d'une thèse en co-tutelle Université de Wuhan-Paris 8, est professeur à l'Université de Wuhan, School of Urban Design, département de l'Urbanisme. Elle est également Chercheur Associée AUS-LAVUE.



ZHAN Qingming

Professor School of Urban Studies, Wuhan University.

 

Research interests :

  • GIS and remote sensing
  • Feature extractionfrom LiDar data and Multi-spectral data
  • 3D city modelling

Dr Qingming Zhan is currently a professor and associate dean at School of Urban Design, Wuhan University. He received his BSc and MSc in photogrammetry and remote sensing from Wuhan Technical University of Surveying and Mapping (WTUSM), Wuhan, China, in 1985 and 1995 respectively. He obtained PhD in Geo-information Science from Wageningen Universitty - ITC, the Netherlands in 2003. Dr. Zhan has been involved in more than 50 scientific research projects since 1985. He has undertaken scientific research projects with the Natural Science Foundation of China, the Ministry of Science and Technology (863 Program), the State Bureau of Surveying and Mapping of China, UNDP, World Bank, and the Netherlands development aid fund etc. His research experience covers GIS, remote sensing and applications in urban planning and management. His research interests include planning support systems, 3D city modeling and applications, object-based analysis of remote sensing images, land-cover and land-use classification methods, etc. He has supervised more 10 PhD students and more than 50 MSc students. He is the author and co-author of over 100 scientific articles. He is the author and co-author of 6 books.

 

Anciens Membres

 


Magali Watteaux

Post-doctorat

Collaboration à partir du 1er janvier 2013.

 

Magali Watteaux est archéogéographe. Après une double formation en archéologie et en histoire à Paris 1 (licences, 2000) elle s'est spécialisée en archéologie et sur les questions touchant à l'histoire l'occupation du sol (maîtrise, 2001). A partir de 2002 (DEA) elle s'est orientée vers l'analyse morphologique des parcellaires et des chemins sous la direction de Gérard Chouquer. Ce parcours universitaire l'a amenée à soutenir une thèse en archéogéographie sur l'évolution des réseaux routiers et des formes parcellaires sur la longue durée dans le sud de la Vendée, avec un important volet historiographique et critique concernant certains objets de la médiévistique (le bocage, les formes médiévales). Entre février 2010 et janvier 2012, elle a réalisé un post-doctorat au Portugal avec l'université de Coimbra (bourse de la FCT) sur un sujet d'archéogéographie traitant cette fois-ci d'une période plus précise, le Moyen Âge, et d'un objet historique, la colonisation agraire médiévale dans le cadre de la « Reconquête » chrétienne au Portugal. Entre février et août 2012 elle a mené une expertise sur le territoire de Châteaugiron (Ille-et-Vilaine) pour le compte de l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives dans le cadre de la fouille d'un important site archéologique (ZAC de la Perdriotais). Depuis, elle étudie le secteur de la vallée supérieure de la Seille (Lorraine) avec une équipe interdisciplinaire réunissant archéologues, géoarchéologues, paléobotanistes, etc., secteur connu pour sa production quasi industrielle du sel depuis l'âge du Bronze jusqu'au XIXe siècle. En 2013 elle rejoindra l'équipe Morphocity et le laboratoire AUS afin de travailler sur la morphogenèse urbaine et le rôle de la voirie comme support du développement urbain.

 

Thèmes de recherche :

  • Évolution des formes parcellaires dans la longue durée
  • Étude des réseaux routiers dans la longue durée
  • Planifications agraires médiévales
  • Historiographie des relations entre histoire, géographie et archéologie

 

Voir CV et Bibliographie

Voir Thèse

 

Contact : magaliwatteaux@yahoo.fr

Marc Barthelemy

Auguste Bonnin

Auguste Bonnin est informaticien.

 

Concepteur de l'application Morphopolis.